Muriel Collard
Artistic approach
 
Dans un monde qui part à la dérive, la Culture, ou plutôt les Cultures sont un point essentiel à prendre en compte. L’état de mondialisation de notre monde actuel est une évidence. Or, l’histoire l’a montré : un monde où les cultures s’ignorent est voué à une destruction mutuelle. Et pourrait-on imaginer un monde sans culture ?
Ce serait un monde mort, déshumanisé, vide de sens. Bien sûr, la Terre y survivrait, la présence de l’Humain n’y est pas vitale et vu les destructions qu’il cause, selon certains, ce serait un soulagement pour elle. Néanmoins, nous sommes encore là et nous avons le devoir de respecter celle qui nous accueille. L’individualisme dans nos sociétés a engendré un égocentrisme consumériste, mais aussi un mal-être général indéniable. Beaucoup de personnes se questionnent, car elles ont perdu le sens de leur vie et s’inquiètent de l’avenir, à juste titre. Nous sommes face à un univers qui interroge l’Humain dans sa responsabilité et dans la pérennité de son devenir. Chacun d’entre nous peut choisir de sortir de sa léthargie et remettre en question, à son niveau, cette attitude prédatrice du genre humain et entrer en résistance.

L’art contemporain est un des moyens pour y parvenir. Il est au cœur de la démarche de l’artiste, qui s’inscrit dans une réflexion sur son temps, ses dérives et ses potentiels, en opérant une déconstruction des codes établis, afin de se projeter dans un monde libre, unique et inédit. Ce processus explore sans limite le champ des possibles par des représentations et des réflexions thématiques et sérielles.

Son intérêt croisé pour l’Art et la Littérature, dans leur sens le plus large, a tracé une voie vers un concept personnel, à mi-chemin entre photographie, philosophie et poésie. Et ce n’est qu’un commencement.
Ses œuvres créent un pont entre l’Image et la Lettre, qui donne à voir, mais aussi à ressentir et à réfléchir : les Humains doivent se souvenir qu’ils sont avant tout des êtres de sensation, capables d’introspection, et que l’origine d’un monde commence immanquablement à l’intérieur de soi pour rayonner par la suite vers l’extérieur. Vision intra-centrée et vision extra-centrée se rejoignent en une vision systémique élargie pour une compréhension la plus affinée possible.
 
 
© Eilluss 2016-2024   ⅼ   Update: 10 Dec 2020